Archives mensuelles : avril 2016

Grana. La communauté juive portugaise de Tunis d’après ses ketubot

Par Alain Nedjar et Gilles Boulu

La communauté juive portugaise de Tunis

Compte rendu d’Atelier : De la quête généalogique à l’enquête historique

La quête de leurs origines Grana ont finalement mené Alain Nedjar et Gilles Boulu sur le chemin de l’enquête historique, à des fins qui dépassent désormais le cadre de leurs recherches familiales, comme l’attestent les pistes et les données que livre leur ouvrage, première pierre d’un travail en cours.

La communauté juive portugaise de Tunis, Grana, est un cas unique : ses fondateurs, originaires du Portugal, ont d’abord constitué une oligarchie au sein de la communauté juive de Livourne.

A partir du milieu du XVIIe siècle, les marchands portugais de Livourne ouvrent des comptoirs à Tunis. Se crée peu à peu, d’une manière d’abord officieuse, une « nation juive livournaise de Tunis », bientôt suivie de la création officielle, en 1710, d’un qahal qadosh.

En dépit de l’émigration à Livourne et à Tunis, ces juifs conservent longtemps l’imprégnation culturelle du Portugal et se distinguent des juifs tunisiens indigènes, Twansa.

Les sources pour mettre au jour cette communauté sont de nature variée. Très dispersées, elles sont menacées de disparaître. AN et GB ont non seulement complété le corpus de sources internes à la communauté Grana, mais ils ont également défini un large éventail de sources externes, en consultant les Archives du Consulat de France en particulier.

Continuer la lecture de Grana. La communauté juive portugaise de Tunis d’après ses ketubot