Archives mensuelles : août 2015

Les Lundis de la Schola judeorum 2016-2017

Sous la responsabilité de Danièle Iancu-Agou,

Directeur de recherche émérite

CNRS-LEM. UMR 8584

Thème : Varia Judaica.

Institut Maïmonide, Averroès, Thomas d’Aquin, salle don Profiat,  1 rue de la Barralerie, 14h.

 Lundi  14 novembre 2016

Justine Isserles (EPHE, IVe section, équipe Saprat  ) : «  La saignée et la médecine astrologique dans les manuscrits hébreux d’Europe médiévale ».

Lundi 5 décembre 2016

Thomas Gergely (IEJ, ULB, Bruxelles) : « Un médecin juif d’expression arabe au programme en 1309 de la licence à la Faculté de médecine de Montpellier : Isaac Israéli (850-950) ».

Lundi 9 janvier 2017

Danièle Iancu-Agou (CNRS, LEM, UMR 8584) : « Affinités historiques et interférences culturelles chez les communautés juives médiévales de l’espace occitano-catalan ».

Lundi 6 février 2017

A  l’occasion de la parution  de Pratique médicale, rationalisme et relâchement religieux. Les élites lettrées juives de l’Europe méditerranéenne (XIVe-XVIe siècles) (Paris, NGJ 9, Cerf-Patrimoines, sept. 2016):

  • Elodie Kay-Attia  (Aix-Marseille Université, Centre Paul-Albert Février) : « Le Livre invisible. La place de la Bible dans les bibliothèques médiévales et pré-modernes »,
  • et Christophe Vaschalde (LAMM Aix, UMR 7298 et Laboratoire d’archéologie de Lattes) contributeur de ce volume  : « La communauté et le quartier juif de Trets. Actualité de la recherche historique et archéologique ».

Lundi 6 mars 2017

Cyril Grange (CNRS et Université Paris-Sorbonne, UMR 8596) : « Elites juives et haute société chrétienne à Paris sous la troisième République : à propos des échanges matrimoniaux ».

Lundi 3 avril 2017

Nicole Abravanel (Université d’Amiens) : « Visages et approches de l’exil dans le séphardisme (milieu XVIe siècle)»

Lundi 15 mai 2017

Frédéric Mazeran (architecte du Service du Patrimoine au département de l’Hérault) : « La redécouverte d’un habitat médiéval dans l’ancien quartier juif de Clermont-l’Hérault ».

Lundi 12 juin 2017

Jean-Michel Faidit (lauréat de la Société Astronomique de France) : «Traductions scientifiques et échanges judéo-chrétiens en Occitanie : Profacius (1236-1304) à Montpellier et Gersonide (1288-1344) à Avignon ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Capucine Nemo-Pekelman, La marque têta sur le front des juifs hérétiques

Compte rendu de l’Atelier de la Nouvelle Gallia judaica du 11 février 2015

Capucine Nemo-Pekelman est maître de conférences en Histoire du droit et des institutions à l’Université de Paris-Ouest Nanterre La Défense, s’interroge sur un canon du XIe siècle qui impose une marque sur le front des juifs hérétiques.

Si un juif hérétique couche avec une femme chrétienne, il est condamné sur sa fortune (100 sicles d’or), et la lettre têta sera inscrite sur son front, ce qui est signe de mort. La femme, elle, est bannie quelques années.

Ce texte semble être un faux car il n’apparaît dans aucun texte conciliaire ni canonique. Or, l’expertise paléographique confirme qu’il est médiéval et que ce n’est pas un faux.

Continuer la lecture de Capucine Nemo-Pekelman, La marque têta sur le front des juifs hérétiques